Le texte complet de l’exposé d’Alain VISA à l’Université Populaire de Narbonne le 28 mai 2021.

Depuis 75 ans, date de la création du régime général de Sécurité Sociale, le patronat et les partis de droite et réformiste, des syndicats, des hauts fonctionnaires, s’acharnent contre ce régime de Sécurité sociale. Pourquoi ? INTRODUCTION Le cœur du projet de Sécurité sociale de 1945 qui répond aux ordonnances des 4 octobre et 19 octobre …

Déclaration du comité de défense et de reconquête de la Sécurité Sociale du Narbonnais pour l’anniversaire du 22 mai 1946.

Réunis en octobre dernier dans le combat pour les services publics, des partis politiques, des syndicats, des associations, des collectifs ont lancé un appel pour défendre la Sécurité sociale. En référence à la loi du 22 mai 1946 qui posa le principe d’une Sécurité sociale universelle, ces organisations ont fait du 22 mai une journée …

Université populaire de Narbonne : pourquoi le patronat, les partis de droite et réformistes s’acharnent-ils contre la sécurité Sociale.

Je vous invite, au nom des CDRSS (Comités de défense et de reconquête de la Sécurité sociale) à assister à une séance de l’université populaire de NARBONNE Vendredi 28 mai à 18H00, amphithéâtre de la MJC de NARBONNE, Car j’aurai le plaisir d’y présenter une conférence sur le thème : Pourquoi le patronat, les partis de …

Désert médical grandissant et sur-exploitation des jeunes médecins en hospitalisation publique.

Docteur junior Une nouvelle réforme des études médicales a allongé la période de l’internat qui s’étale maintenant sur 4 à 6 ans selon les spécialités. Cela signifie que les jeunes médecins ne peuvent vraiment exercer pleinement leur métier qu’au bout de 10 à 12 ans d’études. En fin de cursus, sous réserve d’avoir validé leur …

Ségur de la santé : ils nous prennent vraiment pour des dindons.

A en croire la presse locale, les millions pleuvent pour la santé en région OCCITANIE. Olivier VERAN, ministre de la santé, annonce 1,23 milliard d’euros d’« investissement dans le système de santé » en OCCITANIE : 427 millions pour aider au remboursement des dettes des établissements hospitaliers, 678 millions pour relancer les soins, les moderniser et développer l’offre …

« Il faut une vraie mise en sécurité sociale de la société »

Pour Jean-François Naton, vice-président CGT du CESE (Conseil économique, social et environnemental) la crise sanitaire révèle la pertinence de la protection sociale (Sécu+mutuelles) mais met aussi en lumière « l’absence d’une politique de santé dans notre pays ». Le syndicaliste plaide pour une « mise en sécurité sociale » de la société, soit une vraie …

Pôle-Santé de Montredon : notre questionnement était justifié ! (une déclaration de la section de Narbonne du PCF)

Un retour au passé s'impose. Et le rappel des positions de chacun s'avère nécessaire et surtout utile pour redonner sens à un projet aujourd'hui en panne ! En septembre 2017, suite à une décision du groupe Elsan, le conseil communautaire du Grand Narbonne délibérait pour une vente séparée des deux zones constituant le futur pôle …

37 % des audois renoncent aux soins. Les mesures du conseil départemental de l’Aude.

Le conseil départemental va décider ce jeudi 4 mars d'allouer une somme de 2, 5 millions d'€ en faveur de l'accès aux soins afin de lutter notamment contre la désertification médicale. "C'est une volonté politique forte que nous portons. Nous n'avons pas la compétence santé mais nous voulons apporter notre pierre à l'édifice, en collaboration …